Je n'ai pas réellement souvenir des madeleines de ma petite enfance. Je revois pourtant ma douce maman remplir ses moules aux formes si caractéristique....pas pas plus.... pas de souvenirs d'odeur, pas d'images de dégustation.....

En revanche, je me revois dévorer déguster  à l'adolescence des madeleines que j'appelle alors madeleines "bi-face", avec une couche craquante de chocolat noir ou au lait....des madeleines bien industrielles, mais au goût dément, un goût que je n'ai jamais réussi à retrouver. Mes madeleines de Proust, ça serait donc plutôt ces madeleines industrielles.....

Comme madeleine de Proust, j'ai aussi la purée M**** du mercredi midi, amoureusement préparée par mon petit papa, avec sa fameuse "grignette" (secret de famille, je vous en reparlerais un jour ^^), mais là, rien à voir...

En résumé, pour moi, la madeleine, c'étaitt bon, mais voilà. Je ne pensais jamais à en préparer, pas vraiment de recettes fétiches. Mon moule restait desespérement rangé......(oui, lors de mes fièvres acheteuses, j'achète tout, même si je n'en ai pas vraiment besoin....grand bien m'en avait pris sur ce coup là! ça me conforte dans mes achats :o)))
Puis, un matin, sans savoir pourquoi, une folle envie de madeleines! Il ne fallait pas laisser cette occasion: petit tour sur la toile, pour dénicher une recette. Je me lance avec celle de Cyril Lignac.

Coup de foudre pour ces petites douceurs à bosses.....

Pour la petite histoire: la madeleine est née à Commercy, dans les cuisines du roi Stanislas, vers 1750. Pour satisfaire sa gourmandise, ses cuisiniers rivalisent d'imagination. Après sa mort, un de ses pâtissiers s'installe à Commercy avec les secrets de la madeleine.....

011

Ingrédients: pour 9 belles madeleines
2 oeufs
1 cuill soupe de miel
25g de sucre en poudre
50g de beurre
60g de farine
1/2 cuill café de levure
Huile essentielle de citron (ou jus de citron)
Quelques gouttes d'extrait d'amandes amères

018022

Préparation:
préchauffer le four th.7. Dans une jatte, mélanger la farine et la levure. Dans une autre jatte, foutter les oeufs et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Incorporer alors le mélange farine-levure, puis les quelques gouttes d'huile essentielle de citron et d'amande amère.
Faire fondre le beurre (MO à puissance minimale ou dans une casserole à feu très doux). L'intégrer à la préparation précédente.
016Verser la pâte dans les empreintes à madeleines. Attendre 5 minutes avant d'enfourner, afin que la pâte prenne bien la forme du moule. Puis faire cuire th.7 pendant 5 minutes. Diminuer ensuite la chaleur du four, th.6, pour 5 autres minutes. Si tout va bien la petite bosse apparaît!

Laisser refroidir avant de démouler....et de savourer.